• TSX-V:ECR 0.31 (-0.01)
  • Volume 98325

Communiqués



8 avril 2021

Les essais de tri industriel augmentent de 170 % la teneur de la minéralisation de la propriété Mine Chimo

Faits saillants :

 

  • Les essais de tri industriel de la minéralisation représentative de Mine Chimo ont permis de produire un concentré représentant un peu plus de 50 % de la masse du matériel original avec un pourcentage d’augmentation de 170 % de la teneur en or par rapport à l’alimentation de la trieuse ;

 

  • Les essais de tri réalisés par Corem et par Steinert US sont comparables et ceux-ci résultent sur des conclusions positives qui augurent bien pour accroître la valeur des ressources avec la technologie de triage de la minéralisation. Le tri industriel de la minéralisation a pour objectif d’accroître la teneur du matériel préconcentré précédant les opérations d’usinage, ce qui permet :

 

    • D’accroître le taux de récupération à l’usine ;
    • De réduire les coûts de transport vers l’usine ;
    • De réduire les coûts d’usinage ;
    • De réduire les coûts de restauration environnementale des résidus miniers ;
    • De réduire l’empreinte environnementale des résidus miniers et ainsi d’accroître l’acceptabilité sociale des projets miniers.

 

 

Val-d’Or, 8 avril 2021 – Ressources Cartier Inc. (TSX-V: ECR) (“ Cartier ”) annonce les résultats de ses essais de tri industriel sur la minéralisation de la propriété Mine Chimo, située à 45 km à l’Est de Val-d’Or.  Les essais ont été réalisés dans deux laboratoires soit Corem à Québec (Canada) et Steinert US au Kentucky (É.-U.).

 

Les essais de tri de Corem :

 

L’or de la propriété Mine Chimo est présente dans deux types de faciès minéralisés (FIGURE) soit : i) des veines de quartz avec grains d’or grossiers souvent visibles à l’œil ayant une affinité pour la concentration gravitaire de l’or à l’usine et ii) des zones de roches mafiques riche en silice associées à de l’arsénopyrite non-réfractaire ayant une affinité pour la concentration par flottation de l’arsénopyrite aux fins de récupération de l’or à l’usine.  Pour réaliser les essais de tri, des roches représentatives des 2 faciès minéralisés, constituées des 6 faciès minéralogiques suivants, ont d’abord été sélectionnées pour la calibration des capteurs de l’équipement :

 

  • Veines de quartz aurifères ;
  • Silice aurifère ;
  • Concentration forte d’arsénopyrite aurifère ;
  • Concentration moyenne d’arsénopyrite aurifère ;
  • Concentration faible d’arsénopyrite aurifère ;
  • Roche mafique stérile en or.

 

Les capteurs utilisés sont la caméra RGB utilisant les propriétés optiques de réflexion, de luminosité et de transparence pour repérer le quartz et la silice et le capteur XRT utilisant la propriété volumétrique de densité atomique pour repérer l’arsénopyrite.  La calibration des capteurs RGB et XRT a été validée par des essais dynamiques, avec le convoyeur en mouvement, utilisant des échantillons de 2 kg de chacun des faciès minéralogiques.

 

Un échantillon de calibration composé d’une fraction de chacun des faciès minéralogiques, a ensuite été constitué afin de vérifier l’efficacité de la calibration de la trieuse pour la minéralisation de Mine Chimo.  Cet essai de tri a été composé d’un mélange des 6 faciès minéralogiques, mentionnés ci-dessus, dans des proportions représentatives de la minéralisation de Mine Chimo.  Les résultats de ce premier essai révèlent que les 3 premiers tris (sur 8 tris au total) ont concentré 99,1 % de l’or contenu dans 44,4 % de la masse de matériel triée pour une teneur de 56,3 g/t Au représentant un pourcentage d’augmentation de 223 % de la teneur en or par rapport à l’alimentation de la trieuse.  La teneur en or dans le rejet est de 0,40 g/ t Au, ce qui représente une perte de récupération de 0,9 % de l’or.

 

Vu le succès métallurgique sur l’échantillon de calibration, des essais de tri sur un échantillon de production de 105,7 kg, représentatif des faciès minéralisés à une teneur moyenne de 2,16 g/t Au, ont été effectués.  Cette teneur est obtenue en incluant 20 % de la masse du matériel à une teneur en or nulle simulant la dilution dans les chantiers miniers.  Les essais effectués chez Corem ont séparé 53,9 % de la masse du matériel sous forme de préconcentré à une teneur moyenne de 3,68 g/t Au représentant un pourcentage d’augmentation de 170 % de la teneur en or par rapport à l’alimentation de la trieuse.  Le rejet stérile, ainsi séparé de la minéralisation, représente 46,1 % de la masse à une teneur moyenne de 0,38 g/t Au.

 

 

Les essais de tri de Steinert US :

 

Les essais de tri, réalisés chez Steinert au Kentucky (É.-U.), ont livré des résultats comparables.  Un échantillon de production de 80,69 kg, représentatif des faciès minéralisés à une teneur moyenne de 2,13 g/t Au, auquel on a mathématiquement ajouté 20 % de la masse du matériel à une teneur en or nulle, représentant la dilution dans les chantiers, a servi aux essais.  La nouvelle teneur ainsi diluée est maintenant de 1,55 g/t Au.  Le calcul des résultats révèle que 51,0 % de la masse du matériel à teneur diluée pourrait être séparé sous forme de préconcentré à une teneur moyenne de 2,72 g/t Au représentant un pourcentage d’augmentation de 175 % de la teneur en or par rapport à l’alimentation de la trieuse.  Le rejet stérile, qui serait ainsi séparé de la minéralisation, représenterait 49,0 % de la masse du matériel à une teneur moyenne de 0,36 g/t Au.  Les essais de tri effectués chez Corem ont été réalisés suites aux essais de Steinert US pour valider que le 20 % de masse de matériel de dilution à une teneur en or nulle, mathématiquement ajouté, pouvait physiquement être séparé de façon efficace par la trieuse.  Les résultats obtenus par Corem sont positifs et du même ordre de magnitude que ceux de Steinert US.

 

 

Faits saillants du projet Mine Chimo

 

  • La troisième estimation de ressources*1 aurifères rendue disponible le 22 mars 2021 a produit (FIGURE) :

 

    • 6 616 000 tonnes à une teneur moyenne de 3,21 g/t Au pour un total de 684 000 onces d’or dans la catégorie de ressources indiquées et ;

 

    • 15 240 000 tonnes à une teneur moyenne de 2,77 g/t Au pour un total de 1 358 000 onces d’or dans la catégorie de ressources présumées.

 

*1 :  Estimation des ressources minérales de la propriété Mine Chimo, Québec, Canada, Christine Beausoleil, P. Geo. d’InnovExplo Inc., 22 mars 2021.

 

  • Cartier détient un intérêt de 100% dans la propriété pour laquelle une royauté de 1 % NSR (‘’Net Smelter Return’’) a été accordée à IamGold Corporation.  Il n’y aucun droit de premier refus d’accordé.

 

  • La propriété, qui est facilement accessible à l’année, est située à proximité de 6 concentrateurs de minerais de la région de Val-d’Or.

 

  • Quatorze zones aurifères ont été exploitées par 3 producteurs entre 1964 et 1997 pour une production de 379012 onces d’or.

 

  • Les infrastructures minières consistent en un réseau de 7km de galerie, distribuées sur 19 niveaux et reliées par un puits de 5,5 m x 1,8 m à 3 compartiments d’une profondeur de 920   Le chevalement et les installations de surface ont été démantelés en 2008 mais la ligne électrique de 25 kV ainsi que la sablière sont encore en place.

 

  • L’étude sur les capacités de hissage du puits de la propriété Mine Chimo révèle que les composantes de la structure interne du puits pourraient permettre de hisser avec des bennes allongées (‘’skips’’) de 20tonnes métriques ™, 4 921 tm/jr à raison de 10 heures d’opération de hissage par jour de 24 heures soit 1,7 M tm/an.  La capacité de hissage en 10 heures d’opération / 24 heures, pourrait être accrue à 6 151 t/jr  (2,2 M tm/an) avec des ‘’skips’’ de 25 tm et à 7 381 tm/jr  (2,6 M tm/an) avec des ‘’skips’’ de 30 tm; le tout principalement en remplaçant les guides en place par des guides en acier.

 

  • Les travaux de forage, réalisés à ce jour par Cartier sur la propriété Mine Chimo, se composent de 124forages totalisant 58 054 m et 21 867 échantillons d’or collectés.

 

 

À propos de Ressources Cartier Inc.

 

Ressources Cartier Inc., fondée en 2006, est basée à Val-d’Or, au Québec.  Cette province s’est toujours classée parmi les meilleurs territoires miniers au monde, principalement en raison de sa géologie favorable, de son environnement fiscal attrayant et de son gouvernement pro-minier.

 

  • La société a une solide encaisse avec plus de 10,4M $, ainsi qu’un important endossement corporatif et institutionnel incluant Mines Agnico Eagle, Jupiter Asset Management et les fonds d’investissement du Québec.

 

  • La stratégie de Cartier consiste à concentrer ses efforts sur des projets aurifères possédant des caractéristiques qui offrent un potentiel d’accroissement rapide.

 

  • La Société détient un portefeuille de projets d’exploration situés dans la ceinture de roches vertes de l’Abitibi au Québec ; l’une des régions minières parmi les plus prolifiques au monde.

 

  • La Société se concentre sur l’avancement de ses 4 projets clés via des programmes de forage. Tous ces projets ont été acquis à des coûts raisonnables au cours des dernières années.  Tous sont prêts à être forés avec pour cible l’extension géométrique des dépôts aurifères connus.

 

  • Les travaux d’exploration sont actuellement concentrés sur les propriétés Mine Chimo et Benoist afin d’en optimiser la valeur pour les investisseurs. Les prochains travaux d’exploration seront réalisés sur les propriétés Fenton puis sur Wilson.

 

 

Assurance Qualité / Contrôle Qualité

 

Les résultats analytiques, issus des forages de Cartier, ont été obtenus d’échantillons de carotte de calibre NQ concassés jusqu’à 80 % passant une maille de 10 mesh (2,00 mm) puis pulvérisés jusqu’à 90 % passant une maille de 200 mesh (0,07 mm).  Cartier insère 5 % du nombre d’échantillons sous forme de standards certifiés et un autre 5 % sous forme d’échantillons stériles pour assurer le contrôle de la qualité.  Les échantillons sont analysés au laboratoire Techni-Lab (Actlabs), situé à Ste-Germaine-Boulé, Québec.  Les pulpes de 50 g sont analysées par pyroanalyse et lues par absorption atomique.  Si i) le résultat est ≥ 1,0 g/t et < 10,0 g/t, une seconde pulpe est analysée et lue par absorption atomique et si ii) le résultat ≥ 10,0 g/t, la seconde mesure est effectuée par gravimétrie.  Pour les échantillons contenant de l’or visible, 500 g de roche pulvérisés jusqu’à 90 % passant une maille de 140 mesh (0,11 mm) sont analysés par la méthode ‘’ Metallic Sieve ‘’.

 

 

Personnes qualifiées

 

Les renseignements de nature scientifique et technique de la Société et du projet Mine Chimo, présents dans ce communiqué, ont été rédigés et révisés par MM. Gaétan Lavallière, P. Geo., Ph. D., Vice-Président et Ronan Déroff, P. Geo., M. Sc., Géologue Sénior, Chef de projets et Géomaticien, personnes qualifiées au sens du Règlement NI 43-101.  M. Lavallière a approuvé les informations contenues dans ce communiqué.

 

 

À propos de Corem

 

Corem est un centre d’expertise en recherche et innovation, établi à Québec, spécialisé dans le traitement de minerais.  À l’aide de ses installations à la fine pointe de la technologie, Corem offre, depuis plus de 20 ans, des services dans l’optimisation des circuits de broyage, de la séparation physique (gravimétrique, magnétique et électrostatique), de la flottation, des techniques physico-chimiques de métallurgie extractive et de récupération des métaux, de la caractérisation minéralogique ainsi des procédés d’agglomération et de traitements thermiques des minerais.

 

– 30 –

 

 

Pour plus d’information, contacter:

 

Philippe Cloutier, P.  Geo.

Président et Chef de la direction

Téléphone:  819-856-0512

philippe.cloutier@ressourcescartier.com

www.ressourcescartier.com

 

 

 

 

 

 

 

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué de presse.


Document(s)

210408_Ore Sorting_Mine Chimo_FR